le soufflage en images

thibault lafleuriel

souffleur de verre

glassblower

"Nul ne peut dire qui a inventé le verre. Né d’un concours de circonstance, le verre est un produit de fusion non organique qui se solidifie lors du refroidissement, sans se cristalliser. "

Julien Bourdet (CNRS)

adhérant :

Fédération Régionale des Métiers d'Art d'Alsace
Atelier d'Art de France

 

Le verre se travaille à une température de 1200° environ, puis se solidifie progressivement à l'air ambiant.

Pour lui donner une forme, on utilise des outils en bois, en métal et du papier journal mouillé.

Pour réchauffer le verre en cours de travail, on utilise un four spécial qui chauffe à 1200°. Pour éviter que le verre ne casse en refroidissant, il est placé dans un four dit de recuisson qui va stabiliser la température à 500° puis le laisser refroidir progressivement jusqu'à la température ambiante.

Le verre, une fois refroidi, pourra être scié, taillé, gravé et poli.

 

Copyright Lafleuriel Thibault © All Rights Reserved